La Chlamydia, qu’est ce que c’est?

La chlamydia est une infection sexuellement transmissible, causer par la bactérie appeler : Chlamydia trachomatis. Elle est très fréquente en Amérique du nord ainsi qu’en Europe. Depuis une dizaine d’années le nombre de personnes touchés par cette bactérie ne cesse d’augmenter.
Et ce n’est pas anodin car bien que silencieuse dans la plupart des cas, cette infection peut, à terme, entraîner de graves problèmes de fertilité chez les femmes ou lors de la grossesse.

La difficulté de diagnostiquer cette IST (infection sexuellement transmissible) est due au fait que la plupart des personnes atteintes ne sont pas touchées par des symptômes directement, et de ce fait ne consultent pas.

Causes :

La chlamydia se transmet lors de relations sexuelles orales, anales ou vaginales non protégées, par l’échange de jouets sexuels, par l’échange de liquides biologiques, et le contact des muqueuses. Elle est rarement transmise par cunnilingus.

Chez la femme, une chlamydia non traitée peut se propager depuis le vagin vers l’utérus, et parfois les trompes. Elle provoque alors une maladie pelvienne infectieuse inflammatoire. Elle peut alors entraîner une infertilité, accroître le risque de grossesses ectopiques et être responsable de douleurs pelviennes chroniques.

Chez l’homme, la chlamydia peu entraîner une inflammation de la prostate (prostatite infectieuse) ou des testicules (orchi-épididymite), pouvant entraîner l’infertilité.

L’infection par chlamydia accroît le risque de transmission du VIH. Lorsqu’un nouveau-né est infecté par sa mère pendant l’accouchement, il peut contracter par la suite une infection pulmonaire (pneumonie) ou oculaire (conjonctivite).

Si l’on a eu une relation sexuelle à risque, non protégée, il faut consulter son médecin pour passer les tests de dépistage.

La chlamydia est qualifiée de « maladie silencieuse », car plus de 50 % des hommes et 70 % des femmes infectés ne présentent aucun symptôme et ne savent pas qu’ils en sont atteints. Les symptômes se manifestent habituellement après quelques semaines, mais ils peuvent prendre encore plus de temps avant de se révéler.


Le meilleur moyen de se protéger contre les IST est d’utiliser un préservatif et de se faire dépister régulièrement.

Nous vous souhaitons de bonnes vacances sans oublier que les I.S.T ne prennent pas des vacances.

Selfpharma offre un large choix de protection ainsi que des réductions très avantageuses. Découvrez-les ci-dessous :
https://www.selfpharma.com/fr/1327-sexualite-intimite


About the author: J. V.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *