Comment bien choisir sa crème solaire?

Pour profiter du soleil en toute sécurité, il est indispensable de se munir d’une protection anti-UV. Mais quel indice choisir pour votre type de peau? Voici quelques conseils pour éviter d’avoir le nez pelé cet été.

Un indice de protection solaire, c’est quoi?

L’indice de protection (IP) d’une crème solaire est la mesure de son efficacité, principalement anti-UVB. Il juge donc le pouvoir protecteur d’un produit contre les les coups de soleil. L’IP est parfois noté « FPS » (facteur de protection solaire) ou encore « SPF » (sun protection factor), il est établi par des tests standards. Lors de ces tests, on applique une quantité de produit solaire de 2 mg par cm² sur une partie du dos de volontaires qui sont ensuite soumis à différentes doses d’UV. 24 heures plus tard, on compare la réaction de la peau avec et sans protection solaire. On en déduit la plus faible dose d’ultraviolet provoquant une rougeur de la peau. L’indice de protection est ainsi le rapport entre la dose d’UV nécessaire pour obtenir un coup de soleil avec et sans la crème solaire. Donc, plus l’indice sera élevé, meilleure sera la protection.

Mais ce n’est pas tout! Il faut également faire attention à son type de peau. Tout le monde n’est pas égal face aux risques de coups de soleil. Les peaux claires sont plus sensibles que les peaux mates. Il faut donc identifier son phototype.

Déterminer son phototype

Il existe 6 phototypes, classés des peaux plus claires aux peaux les plus foncées. Ce phototype vous permet d’estimer votre capacité à bronzer et de choisir une protection solaire adaptée.

 

 

 
Phototype Type de peau Type de bronzage Indice de protection (IP) solaire conseillé
Phototype I Peau très claire avec des taches de rousseur / Cheveux blonds ou roux Bronzage nul  – coups de  de soleil systématiques IP 60
Phototype II Peau très claire / Cheveux blonds ou châtains / Taches de rousseur naissantes avec le soleil Bronzage difficile –  coups de soleil réguliers IP 40 et 60 sur les taches de rousseur
Phototype III Peau claire / Cheveux blonds ou châtains Bronzage progressif – coups de soleil occasionnels IP 30 puis 20
Phototype IV Peau mate / Cheveux châtains ou bruns Bon bronzage – peu de coups de soleil IP 20 à 12
Phototype V Peau foncée Bronzage facile – coups de soleil rares IP 10 à 15
Phototype VI Peau noire Jamais de coups de soleil IP < 10

 

  • Niveau de protection faible : IP 6 à 10
  • Niveau de protection moyen : IP 15, 20 et 25
  • Niveau de protection haut : IP 30 et 30+
  • Niveau de protection très haut : IP 50 et 50+

Type d’ensoleillement et degré d’exposition

Vous penserez naturellement à adapter l’indice de protection de votre crème selon la densité du rayonnement solaire de votre région de villégiature. Et il faut en faire de même dans des circonstances d’exposition particulières. Par exemple, en mer ou sur neige, là où la réverbération des rayons solaires est accentuée, veillez à redoubler de vigilance! Pensez également à vous couvrir d’un tee-shirt ou d’une casquette ou à éviter purement et simplement l’exposition pendant les heures les plus chaudes de la journée.

Choisir un soin solaire adapté à sa peau

Pour choisir idéalement le format de son produit solaire, prenez aussi en compte votre grain de peau et les zones de votre corps que vous aurez à traiter.

  • Les crèmes riches et hydratantes sont à conseiller pour les peaux sèches et pour le soin particulier du visage (le débit est mieux contrôlé). Elles sont aussi plus résistantes à l’eau ou à la sueur. Le lait solaire, par sa texture, offre une application plus rapide et simple.
  • Les sprays, par leur spectre de diffusion plus large permettent de recouvrir plus rapidement les enfants et d’atteindre les zones les plus difficiles comme le dos ou la nuque. Leur texture étant légère et non collante, elles sont à privilégier pour les peaux plus grasses.
  • On utilisera plus facilement les huiles et les gels pour couvrir les grandes parties de corps comme les jambes et le ventre. L’huile est appréciée pour ses capacités ultra-nourrissantes et esthétiques laissant un film satiné sur le corps tandis que les gels offrent un rendu quasiment invisible.
  • Le stick solaire est idéal pour recouvrir les parties sensibles du corps et du visage (lèvres, grains de beauté, cicatrices,…). Il est aussi très pratique en montagne pour son format et offre une protection efficace contre la réverbération des rayons solaires.
  • Et si vous recherchez les avantages du gel (pas de traces blanches) avec une possibilité d’application après le maquillage, optez alors pour une brume solaire. C’est un soin très complet et efficace. Attention cependant à couvrir toutes les zones souhaitées car le débit manque de précision.
  • Vous avez les cheveux sensibles aux effets du soleil (secs, ternes ou cassants) ? N’hésitez pas à les recouvrir d’une huile capillaire avec filtre anti-UV. En format spays, ces huiles sont très pratiques et faciles d’application.

Dernier conseil, n’oubliez pas de bien hydrater votre peau après l’exposition avec un soin après-solaire. Vous voilà parés contre les UV! Bonnes vacances !

Les produits solaires sur Selfpharma, c’est par ici !

About the author: J. V.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *